Surete police

Un jeune tente de s’immoler par le feu à Mostaganem

  • Le 20/04/2020 à 12:53
  • Dans Santé

Un jeune a tenté de s’immoler par le feu devant le siège de la sûreté de la commune de Hadjadj relevant de la Daira de Sidi Lakhdar dans la wilaya de Mostaganem, mais ses jours ne sont pas en danger, indique la DGSN dans un communiqué.

Les faits se sont produits dans la matinée de dimanche 19 avril vers 10h30, quand des policiers en patrouille remarquent la présence de trois individus dans un véhicule stationné devant la gare routière de la commune de Hadjadj (Daïra de Sidi Lakhdar), raconte la DGSN.

Après vérification, il s’est avéré que le propriétaire du véhicule pratique une activité commerciale non autorisée, qui consiste à transporter illégalement des personnes, en violation des dispositions relatives au confinement sanitaire. « Les dispositions légales relatives à cette infraction ont été appliquées », affirme la DGSN.

Un quart d’heure après, à 10h45, le taxieur clandestin se présente devant le siège de la sûreté urbaine, et « s’est aspergé le corps d’un liquide inflammable, en menaçant d’y mettre le feu », et dans l’objectif, de « faire pression sur les policiers pour lui restituer les documents du véhicule », poursuit la DGSN.

Les tentatives de deux policiers en civil de le raisonner ont échoué, et le concerné à mis à exécution sa menace de s’immoler par le feu, ajoute la même source, en précisant que les deux gardiens de la paix se sont précipités pour éteindre le feu, et le sauver. Le concerné a été ensuite transporté à l’hôpital de Sidi Ali où il a reçu les soins nécessaires et ses jours ne sont pas en danger, conclut la DGSN.

Par : TSA.