Coronavirus : en Chine et en Iran, ils se saluent déjà au pied

En Allemagne, le ministre de l'Intérieur allemand Horst Seehofer a refusé, lundi 2 mars, de serrer la main tendue de la chancelière Angela Merkel. Si les deux responsables en ont ri ensemble, on peut s'interroger sur les nouvelles manières de se saluer alors que le coronavirus est en pleine propagation dans le monde. Partagées abondamment sur les réseaux sociaux, deux vidéos mettant en scène des hommes se saluant avec les pieds – l'une venant visiblement de Chine, l'autre réalisée en Iran – montrent avec humour que l'épidémie induit de nouveaux comportements.

Retrouver tous les articles, interviews et décryptages de "l'Obs" sur le coronavirus : https://www.nouvelobs.com/coronavirus-de-wuhan/

Retrouver toute l’actualité, les reportages, les enquêtes, les opinions et les débats de "L’Obs" sur notre site : https://www.nouvelobs.com/ "