Radio therapie

Mostaganem bénéficiera d'un centre de radiothérapie

Les efforts des Mostaganémois n'ont pas été vains. La wilaya de Mostaganem bénéficiera, jusqu'à preuve du contraire, d'un centre de radiothérapie à la suite de la rencontre Temmar-Boudiaf tenue samedi à Alger au niveau du Ministère de la Santé, a-t-on appris.

Cette nouvelle, longtemps attendue par les malades cancéreux de la wilaya, sera officiellement annoncée aux Mostaganémois lors de la visite prochaine du ministre de la Santé à Mostaganem, selon les premières informations recueillies.

"Mr Boudiaf nous a reçu ce matin au ministère avec un esprit ouvert et nous avons senti une attitude de confiance de sa part, ce qui nous a permis de parler en toute transparence. Mr Temmar a exposé le projet avec des arguments solides en expliquant l'endroit et le coût du centre de radiothérapie", commente Selim Benanteur, membre de la délégation Mostaganémoise.

Un dossier complet comportant la pétition, signée par 15000 personnes, a été remis au premier responsable du secteur de la santé en Algérie. La veille, le Wali Mr Temmar, qui a présidé cette délégation, avait déclaré qu'il ne reviendra pas à Mostaganem "sans la radiothérapie". 

A noter qu'une campagne citoyenne a été lancée depuis le début du mois de mai sur internet pour revendiquer, auprès des autorités sanitaires du pays, la mise en place d’un centre de radiothérapie dans la wilaya de Mostaganem après plusieurs années d'attente. Et pendant ce temps-là, beaucoup de patients ont décédé.

Par : Mustapha.

Réaction du Dr. Mohamed Benkhedach

Je ne peux que me réjouir et être heureux de cette bonne nouvelle. Je suis très fier du travail que nous avons fait. Nous approchons du but après des années de travail acharné pour faire bouger les décideurs.

Par notre abnégation et nos qualités combattantes, nous avons ouvert la route à tous ceux qui voulaient s’associer à nous. Grâce à Dieu, beaucoup de gens se sont joints à nous.

Quant à ma personne, Il en fallut faire des sacrifices depuis 2012 et officiellement depuis le 25 septembre 2013. Certes, mais je ne regrette rien. Notre travail n’a pas été vain avec mon confrère Docteur Kara Wahib, président de l'association Kheir Bila Houdoud, avec qui nous nous battons depuis des années

Tout cela, nous l’avons fait pour les patients et pour l’amour de nos citoyens et de la Wilaya. Nous remercions tous ceux qui ont contribué à ce projet en particulier, Monsieur Abdelwahid Temmar et Belkacem Belhamideche, qui ont donné un élan à notre cri de détresse et tous ceux qui ont usé de leur influence auprès du Ministre de la santé.