Sante ministre

Le projet d'un service de radiothérapie en chantier

Le ministre de la Santé, de la Population et la Réforme hospitalière, Abdelmalek Boudiaf, a insisté dimanche à Mostaganem, sur la rapidité dans la réalisation d'infrastructures lors d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya.

Lors de la pose de la première pierre pour la réalisation d’un service de radiothérapie à l’hôpital 240 lits de Kharouba, il a sommé le chef de projet d’écourter les délais de réalisation en multipliant les effectifs pour livrer cette structure destinée à prendre en charge les malades cancéreux.

Par la même occasion, le ministre a annoncé l'ouverture d'un poste de chef de formation en radiologie pour combler le déficit en spécialistes en la matière.

D'autre part, le ministre a souligné que l’Algérie, qui ne comptait en 2013 que sept (7) accélérateurs, dispose aujourd'hui de 22 fonctionnels, outre 18 en cours de livraison dont un pour Mostaganem, 3 pour Oran, 3 pour Sidi Bel-Abbes et 3 pour Tlemcen.

Appelant les bienfaiteurs de la région à réaliser un centre pour enfants cancéreux, à l’exemple de ce qui a été réalisé à Sétif, M. Boudiaf a expliqué "ce n’est pas un désengagement de l’Etat mais une démarche citoyenne pour alléger les souffrances de ces enfants".

Le ministre a procédé, lors de sa visite dans la wilaya, au lancement des travaux de réhabilitation des urgences médico-chirurgicales de Tijditt, à l’inauguration du service de la médecine de travail et à l'inspection du service d’assistance médicale d’urgence (SAMU), appelant au passage à l’intensification, au niveau local, des actions de sensibilisation sur le dépistage précoce du cancer.

En outre, Abdelmalek Boudiaf a visité l’EHS "mère-enfant" de Mostaganem et rencontré l’association d’amitié France-Algérie des médecins professionnels.

Par : APS.