Scintigraphie

L’absence de la scintigraphie à Mostaganem

Nous avons tous entendu le 02 juin 2016, Monsieur le Ministre de la Santé, dire « Mabrouk alikoum » (Bravo). Comme l’avait déclaré Monsieur le Ministre de l’intérieur, il y’a juste quelques semaines avant la visite de travail de Mr Abdelmalek Boudiaf : « Un Ministre ne promet pas, il décide ».

Il n’y a aucun doute que nous aurons notre service de radiothérapie au CHU de Mostaganem inchallah. Maintenant, tout ce qui se dit ne nous importe plus. C’est les résultats qui comptent et à d’autres résultats, comme la scintigraphie à titre d'exemple inchallah.

La radiothérapie est un équipement lourd qui ne peut être réalisé sans l’aval du gouvernement. Grâce à l’élan de la société civile et en particulier à l’effort qu’a déployé Monsieur le Wali, que l’accord a été donné pour ouvrir un service jugé vital pour les malades.

Il y’ a des revendications que nous pourrons également concrétiser au niveau local sans beaucoup trop embarrasser le Wali, si nous laisserons les professionnels du secteur travailler dans la sérénité.

Il est à noter qu’à l’heure actuelle, l’hôpital de Mostaganem n’a pas encore de bronchoscope. Un équipement indispensable qui ne coûte pas trop cher et qui sert à diagnostiquer des tumeurs ou des maladies pulmonaires et faire des biopsies de cellules pour les examiner. Mabrouk la Radiothérapie,  et Mabrouk le Ramadhan.

Par : Dr. Benkhedach Mohammed.

Qu'est-ce qu'une scintigraphie ?

La scintigraphie est un examen fonctionnel mais aussi une technique d'imagerie qui en médecine nucléaire, permet d’explorer tous les organes. Elle utilise un produit que l’on appelle un «radiopharmaceutique », associant un vecteur (basé sur une molécule phosphorée) et un traceur radioactif. Elle est réalisée par un médecin spécialisé, dans un établissement hospitalier (public ou privé) spécialement agréé.

Source : Futura Sciences