Pont

Transfert de 410 vendeurs du marché d'Aïn Sefra

Quelque 410 vendeurs activant au niveau du marché Ain Sefra, au centre-ville de Mostaganem, seront transférés "à titre provisoire" la mi-janvier en cours aux marchés couverts de proximité de la ville pour permettre la réalisation d’un pont dans le cadre du projet de réalisation du tramway, rapporte l'APS, citant les services de la wilaya.

Ces vendeurs seront transférés aux marchés couverts des cités "El Houria" et "5 juillet" et de la Salamandre, dans le chef-lieu de wilaya, ou bénéficieront d’indemnisations mensuelles de 18.000 DA chacun durant la période d'arrêt du travail qui durera six (6) mois à un an, explique la même source.

Une fois les travaux du pont achevés, les commerçants pourront "retourner" à leurs locaux où l’entreprise du Métro d’Alger, chargée de la réalisation du projet du tramway de Mostaganem, leur construira un marché couvert, ajoute l'agence APS.

Toutes les dispositions ont été prises et la date du 15 janvier a été fixée pour le transfert des commerçants, lors d’une rencontre qui a regroupé leurs représentants et ceux des services de la commune, de la daira, de la direction des transports et de l’entreprise du métro d’Alger, comme annoncé sur Mostaganem Aujourd'hui.

Le viduc devra relier les deux rives de l’Oued Aïn Sefra comprenant les boulevards du Dahra et Khettab Abdelkader sur une distance de 150 mètres. Il devra regrouper quatre voies deux pour le tramway aller et retour et deux pour les véhicules.

Il est à noter que les travaux de réalisation du tramway de Mostaganem ont atteint un taux d’avancement de près de 40% et le projet devrait être livré en septembre 2017. Sa mise en service expérimentale est prévue en juillet 2017, selon le responsable régional de l’entreprise du Métro d’Alger, cité par l'APS.

Par : Mustapha.