Centre sayada

Gestion du Centre équestre de Sayada par la DJS

Le wali de Mostaganem, Abdelwahid Temmar, a insisté mercredi sur l'impératif transfert de la gestion du centre d’équitation de Sayada relevant de l’association "Cavalier mostaganémois" à la direction de la jeunesse et des sports (DJS), et ce en raison de l’état d'abandon et de détérioration de cette structure.

En inspectant le centre d’équitation, dans le cadre d'une visite dans les communes de Mostaganem et de Sayada, M. Temmar a ordonné de suspendre les manifestations sportives équestres et les transférer aux centres hippiques relevant du privé, sachant qu’un festival d’équitation de la Dahra est programmé par cette association fin mars courant.

"Il est anormal que cette association demande des subventions, alors que l'état de ce centre est déplorable", a-t-il souligné, avant de sommer les services vétérinaires relevant de la direction des services agricoles de faire examiner les chevaux, qui sont dans un état de délaissement, pour les protéger contre les différentes maladies.

M. Temmar a demandé à la DJS d’élaborer un programme pour développer cette structure en collaboration avec la Fédération équestre algérienne et aux autorités de la daïra et de la commune à mettre au point un programme d’investissement.

Aménagement du centre de santé de l’ALN

Le wali de Mostaganem a mis l’accent lors de l’inspection du siège d’une entreprise dissoute au chef-lieu de wilaya, s’étendant sur une superficie d'un hectare à effectuer un inventaire des assiettes et des activités non adéquates avec le tissu urbain pour les récupérer pour concrétiser des projets de développement bénéfiques pour la ville de Mostaganem.

M. Temmar a inauguré une salle de soins à Hai Tidjditt qui a connu des travaux d’aménagement pour un coût dépassant 11 millions DA, insistant sur la promotion de cette infrastructure sanitaire en polyclinique.

La recette des impôts reconvertie en poste

Cette structure comprend plusieurs salles dont celles de consultations médicales, de protection infantile et maternelle, chirurgie dentaire, un laboratoire et autres. Le même responsable a inspecté les travaux d’aménagement des salles de cinéma "Afrique" et "Cheikh Hamada" et l’ancien siège de la recette des impôts au centre-ville de Mostaganem, qui sera reconverti en agence postale.

Par : APS.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau