Migrants

Découverte de 02 cadavres au large de Mostaganem

Le corps d’une personne non identifiée âgée entre 25 et 30 an a été retrouvé, mercredi soir, par des pêcheurs au large du littoral de Mostaganem en état de décomposition partielle et ramené vers le port commercial de Mostaganem, a-t-on appris jeudi de la direction de la protection civile.

Le corps de la victime a été transféré vers la morgue de l’établissement hospitalier de Mostaganem après accomplissement des procédures juridiques en vigueur et les services sécuritaires ont ouvert une enquête.

La protection civile a repêché, vendredi dernier, le corps sans âme d’une autre personne au large dans la région-est de la wilaya de Mostaganem, suite à l'échec d'une tentative d’émigration clandestine de 50 candidats.

Des pêcheurs ont retrouvé, le même jour, un jeune entre la vie et la mort sur la plage de Hadjadj, qui a été transféré vers le service de réanimation de l’hôpital de Mostaganem, a-t-on rappelé.

Un 2ème corps retrouvé en moins de 24h

Le corps d’une personne non identifiée, découvert par des pêcheurs jeudi à l’aube au large du littoral de Mostaganem, a été repêché, a-t-on appris jeudi auprès des services de la protection civile.

Le corps en état de décomposition avancée, découvert dans un filet de pêche, a été remis au port commercial de Mostaganem à l’unité de la protection civile qui l'a transféré à son tour vers la morgue de l’établissement hospitalier "Che Guevara", a-t-on indiqué avançant l'hypothèse qu'il s'agit d’un jeune candidat à l’émigration clandestine dont la tentative a échoué cette semaine.

Il est à noter que les éléments des gardes-côtes de Mostaganem ont enregistré, cette semaine, l’interception de 99 harragas à bord de six embarcations en direction de l'autre rive de la méditerranée.

Par : APS.