Port secours

22 harragas dont 5 femmes interceptés

Une nouvelle tentative d’émigration clandestine a été déjouée ce mercredi matin au large de Mostaganem et 22 candidats dont des femmes et des enfants ont été interceptés, a-t-on appris du groupement territorial des gardes-côtes.

En effet, une barque, qui a pris le large dans les premières heures de la matinée à partir de la plage de CAP IVI à 38 km de l’est de Mostaganem, a été interceptée à 18 miles marins au nord de la Commune de Benabdelmalek Ramdane par les éléments des gardes-côtes, selon la même source.

Les unités flottantes des gardes côtes ont transporté ces candidats à l’émigration clandestine, originaires de la wilaya de Mostaganem dont 5 femmes, 7 mineurs et un nourrisson d’un an, au port commercial pour leur fournir les premiers soins et l’assistance médicale et psychologique par la protection civile, avant de les remettre aux instances sécuritaires.

Le nombre de candidats à l’émigration clandestine arrêtés au large de la mer a atteint, depuis vendredi dernier sur le littoral de la wilaya de Mostaganem, 104 personnes originaires de Mostaganem et de Relizane dont des femmes et des enfants, a-t-on rappelé.

Par : APS.