Irrigation

Exploitation des eaux de l'Oued Cheliff en irrigation

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a annoncé dimanche à Mascara le lancement d’une étude portant sur l’exploitation des eaux de l’oued Chellif dans l’irrigation agricole dans les wilayas de Mostaganem et Mascara.

Lors d'une visite d’inspection dans la wilaya, le ministre a souligné qu’une étude a été lancée pour exploiter les eaux de l’oued de Chellif, alimentant Mostaganem, Arzew et Oran à travers le couloir MAO (exploité actuellement pour le transport de l'eau de mer dessalée) pour l’irrigation des terres agricoles des wilayas de Mostaganem et de Mascara.

Il a ajouté que le gouvernement axe sur l’augmentation de la superficie des terres irriguées pour accroître le rendement et améliorer la qualité, à travers le lancement d’un ensemble de mégaprojets notamment ceux de réhabilitation des périmètres irriguées, de création de nouveaux dont le périmètre de la plaine de Ghriss à Mascara, d’alimentation des populations en eau de mer dessalée et d’extension de l’utilisation des systèmes modernes d’irrigation économisant l’eau.

M. Necib a fait savoir que son département ministériel oeuvre au lancement d’un projet en coopération avec l’Office national d’irrigation et de drainage pour la production de systèmes d’irrigation économisant l’eau à des fins non économiques pour leur revente aux agriculteurs à des prix compétitifs.

Le ministre a salué l’expérience de la wilaya de Mascara, la première du genre au niveau national, en matière de traitement des eaux usées destinés à l’irrigation à travers 19 stations, tout en affirmant que l’Etat oeuvre au traitement de 60 % des eaux usées destinés à l’irrigation agricole et à la protection de l’environnement.

Par : APS.